Imprimer

Le Mamers Saint-Calais

En France, une fois l'essentiel du réseau principal achevé, les départements vont se soucier de compléter la trame des voies ferrées de manière à relier toutes les sous préfectures et au besoin les chefs lieu de canton délaissés. La Sarthe n'échappe pas à ce mouvement. Elle va être parmi les premiers départements à s'occuper de construire un réseau de voies " d'intérêt local ".

C'est dès 1862 que la Sarthe projette un réseau local, mais finalement le Mamers - Saint-Calais ouvrira en deux temps :
- le 21 septembre 1872 la partie nord, de Connerré à Mamers (45 Kms)
- le 20 février 1873 la partie sud de Connérré à Saint Calais.


La gare de Saint-Calais


Jusqu’en 1913 le Mamers – Saint Calais sera bénéficiaire, mais à la suite de la guerre, il deviendra déficitaire et ce jusqu’au deuxième conflit mondial.
La deuxième guerre va permettre aux réseaux de retrouver une meilleure santé suite aux restrictions de carburant qui immobilisent les transports routiers. La paix va ramener les autocars, les tramways n’y survivront pas. Notre vaillant Mamers – Saint Calais lui ne s’arrête pas, il est repris en régie départementale et continue son chemin. Malgré tout, fin 1965 le service voyageur est stoppé. Le trafic marchandise va augmenter un peu jusqu’en 1971 puis s’effondrer de nouveau. Le déficit est tel que le département décide la fermeture du Mamers – Saint Calais le 31 décembre 1977.

Page en construction

Mise à jour le Vendredi, 14 Octobre 2016 12:13